Numéro
Rev. Phys. Appl. (Paris)
Volume 5, Numéro 2, avril 1970
Page(s) 275 - 281
DOI https://doi.org/10.1051/rphysap:0197000502027500
Rev. Phys. Appl. (Paris) 5, 275-281 (1970)
DOI: 10.1051/rphysap:0197000502027500

Étude de la susceptibilité du composé C8K à basse température par résonance paramagnétique électronique

J. Poitrenaud

Service de Physique du Solide et de Résonance Magnétique, Centre d'Etudes Nucléaires de Saclay, B. P. n° 2, 91, Gif-sur-Yvette


Abstract
The paramagnetic susceptibility of the C8K compound has been measured as a function of temperature from 300 °K to 0.4 °K by studying the intensity of the conduction electron spin resonance. It is found that C 8K has a metallic behaviour. Different samples of C8K have been investigated for superconductivity down to 0.3 °K, but no transition has been found. The apparatus - a 300 MHz spectrometer, a 3He cryostat and a low frequency superconductivity detection bridge - is described in detail.


Résumé
La susceptibilité paramagnétique du composé C8K a été mesurée en fonction de la température de 300 °K à 0,4 °K en étudiant la résonance des électrons de conduction. Ces mesures permettent de conclure que C 8K a le comportement d'un métal. Aucune transition à l'état supraconducteur n'a pu être mise en évidence dans les différents échantillons utilisés refroidis jusqu'à 0,3 °K. L'appareillage utilisé - spectromètre à 300 MHz, cryostat à 3He et pont B. F. de détection de la supraconductivité - est décrit en détail.

PACS
7630 - Electron paramagnetic resonance and relaxation condensed matter.

Key words
carbon compounds -- low temperature techniques -- magnetic relaxation -- magnetic resonance