Issue
Rev. Phys. Appl. (Paris)
Volume 12, Number 10, octobre 1977
Page(s) 1303 - 1308
DOI https://doi.org/10.1051/rphysap:0197700120100130300
Rev. Phys. Appl. (Paris) 12, 1303-1308 (1977)
DOI: 10.1051/rphysap:0197700120100130300

The 14UD pelletron accelerator

D.C. Weisser

Department of Nuclear Physics Australian National University, Canberra Australia


Abstract
The 14UD has evolved over the past two years from acceptance tests to an extremely reliable and convenient research tool well suited to heavy-ion physics research. The development of the open corona point distribution system with the reintroduction of tie wires eliminated problems with gradient control and point lifetime. Easy inspection of the open points is a valuable diagnostic aid when beam transport problems occur. Electromechanical remote actuators for functions in the terminal have been replaced with pneumatic ones driven by SF 6 at 50 psi above tank pressure. Foils are changed, sublimer pellet heaters switched and a high energy tube entrance aperture selected by these devices. Long experience running from 6 to 13 MV has convinced us that enclosed corona points would not make our operation any more convenient. The machine is quite stable with negligible tube and column corona currents. Because of this, the machine typically runs with only one chain at a time. Since installation of SF6 powered oilers for the chains, there have been no further problems of instability or breakage. An integral valve for the NEC stripper foil assembly has been installed to maintain the conditioned status of the tube during stripper foil changes. All main power wiring has been replaced with mineral insulated cable sheathed in copper. No degradation in insulation has been found.


Résumé
Le 14UD a évolué au cours des deux dernières années, des essais de réception vers un outil de recherche très convenable et bien adapté à la physique des ions lourds ont été faits. Le développement du système de répartition à pointe corona ouverte avec la réintroduction de fils liés a éliminé les problèmes liés au contrôle des gradiens et à la durée de vie des pointes corona. L'inspection commode des pointes ouvertes est d'une aide efficace pour établir un diagnostic lors de problèmes de transport de faisceau. Les commandes à distance électromécaniques dans le terminal ont été remplacées par des commandes pneumatiques activées par du SF 6 à une pression de 50 psi au-dessus de la pression du tank. Les feuilles sont changées, les sublimateurs mis en route et le diaphragme d'ouverture du tube haute énergie sélectionné à l'aide de ces dispositifs. Une longue expérience de conduite entre 6 et 13 MV nous a convaincu que les pointes corona fermées n'étaient pas convenables pour notre opération. La machine est très stable avec des courants corona négligeables sur le tube ou sur la colonne. A cause de cela la machine ne fonctionne typiquement qu'avec une seule chaîne en service à la fois. Depuis l'installation de graisseurs activés au SF 6 pour les chaînes, il n'y a eu aucun autre problème d'instabilité ou de décharge. Une vanne intégrée pour le système de feuilles de stripper NEC a été installée afin de maintenir le tube en état de conditionnement lors du changement de feuilles. Tous les câbles d'alimentation de puissance ont été remplacés par des câbles isolés de matière minérale. Aucune dégradation de l'isolement n'a été observée.

PACS
2915B - Electrostatic accelerators.
7410 - Particle accelerators.

Key words
electrostatic accelerators -- pelletron accelerator -- open corona point distribution system -- heavy ion physics research device