Issue
Rev. Phys. Appl. (Paris)
Volume 20, Number 9, septembre 1985
Page(s) 661 - 670
DOI https://doi.org/10.1051/rphysap:01985002009066100
Rev. Phys. Appl. (Paris) 20, 661-670 (1985)
DOI: 10.1051/rphysap:01985002009066100

Etude d'une machine à réluctance variable en régime sinusoïdal. Application à un prototype à disques imbriqués de 200 kW

R. Goyet, R. Guillet, A. Leveque, J. Lucidarme et C. Rioux

Laboratoire d'Electrotechnique, Universités Paris VI et XI, Bâtiment 214, 91405 Orsay, France


Abstract
This paper propounds a general method for studying reluctance machines with is based on almost sine wave working, with tests as a generator or as a motor. Then it compares expected theoretical results with experiment in the case of a prototype of significant power (200 kW). This machine has a special, so called imbricated disk, structure. The method utilizes classical theory of synchronous machines. It lays stress on certain points more specific of reluctance effect, for example torque undulations and power factor.


Résumé
Cet article propose une méthode générale d'étude des machines à réluctance variable fondée sur des essais en régime sensiblement sinusoïdal, en génératrice ou en moteur. Il confronte ensuite les résultats théoriques attendus avec ceux de l'expérience à propos d'un prototype de puissance déjà significative (200 kW). Cette machine possède une structure particulière, dite à disques imbriqués. La méthode reprend, en la développant, une théorie classiquement utilisée pour les machines synchrones en insistant sur certains points spécifiques de l'effet de réluctance variable. C'est ainsi que sont particulièrement étudiés les irrégularités de couple et le facteur de puissance.

PACS
8310D - Synchronous machines.

Key words
reluctance motors -- variable reluctance machines -- prototype 200 kW imbricated disk machine -- almost sine wave working -- generator -- motor -- imbricated disk -- synchronous machines