Numéro
Rev. Phys. Appl. (Paris)
Volume 10, Numéro 4, juillet 1975
Page(s) 195 - 211
DOI https://doi.org/10.1051/rphysap:01975001004019500
Rev. Phys. Appl. (Paris) 10, 195-211 (1975)
DOI: 10.1051/rphysap:01975001004019500

Influence d'un état désaimanté anisotrope sur l'aimantation dans le domaine de Rayleigh

R. Vergne, J.L. Porteseil et Z. Blazek

Laboratoire de Magnétisme du C. N. R. S., B. P. 166, Centre de Tri, 38042 Grenoble Cedex, France


Abstract
Demagnetizing a polycristalline sample by an alternating field leads to an anisotropic reference state if the material has several easy axes. The authors study the effect of anisotropy of demagnetization on the virgin magnetization of a polycristalline cubic material in the Rayleigh region, assuming that the sample has a strong magnetocrystalline anisotropy and three axes along the four-fold axes of the crystal (iron). The coefficients of the macroscopic Rayleigh law depend on the previous demagnetization. A model is suggested which interprets thèse results in terms of several types of Bloch walls, the percentages of which depend on the peak amplitude of the demagnetizing field. The experimental results relating to the magnetization curves of a steel sample are consistent with the model and give satisfactory confirmation of the assumptions made.


Résumé
La désaimantation d'un échantillon polycristallin par un champ alternatif évanescent conduit à un état de référence anisotrope si la substance possède plusieurs axes de facile aimantation. Les auteurs étudient l'influence de cette anisotropie de la désaimantation sur l'aimantation dans le domaine de Rayleigh d'une substance polycristalline de structure cubique ayant, comme le fer, une forte anisotropie et 3 axes de facile aimantation suivant les axes quaternaires du cristal. Les coefficients de la loi Rayleigh macroscopique dépendent du type de désaimantation utilisée. Le modèle proposé interprète ces résultats par l'évolution de plusieurs populations de parois de Bloch en fonction de l'amplitude maximale du champ de désaimantation. Les résultats expérimentaux obtenus à partir des courbes de première aimantation d'un acier s'interprètent bien dans le cadre de ce modèle et confirment de façon satisfaisante les hypothèses faites sur les mécanismes de désaimantation.

PACS
7530G - Magnetic anisotropy.
7560E - Magnetization curves, hysteresis, Barkhausen and related effects.

Key words
domain walls -- magnetic anisotropy -- magnetisation -- anisotropic demagnetised state -- magnetisation curve -- Rayleigh region -- strong magnetocrystalline anisotropy -- model -- Bloch walls