Numéro
Rev. Phys. Appl. (Paris)
Volume 1, Numéro 1, mars 1966
Page(s) 68 - 70
DOI https://doi.org/10.1051/rphysap:019660010106800
Rev. Phys. Appl. (Paris) 1, 68-70 (1966)
DOI: 10.1051/rphysap:019660010106800

Manomètre à silastène pour la mesure des hautes pressions dynamiques dans les solides

Armand Rauch

Commissariat à l'Énergie Atomique


Abstract
Silastene is a silicone rubber which remains an electrical insulator even under high pressure. At a pressure of 225 kilobars induced by a shock wave, its electrical resistance can be measured (about 400 Ω). Beyond 360 kilobars its resistance falls to under 1 Ω. The decay of the resistance obeys two linear laws : The first one up to 255 Kb and the second from 255 Kb to 360 Kb. At the pressure of 255 kilobars there is a transition point. This property of silastene allows it to be used as a shock manometer for dynamic pressures in metals between one and two megabars.


Résumé
Le silastène est un corps siliconé qui reste électriquement isolant jusqu'à des pressions très élevées. Soumis à l'action d'une onde de choc, il présente une résistance mesurable (400 ohms) à partir de 225 kilobars. Au-delà de 360 kilobars, la résistance devient de l'ordre de l'ohm. La décroissance de la résistance suit une loi doublement linéaire, avec un point de transition à 255 kilobars. Cette propriété du silastène permet de l'utiliser comme manomètre de choc pour un domaine de pressions de 1 à 2 mégabars dans les métaux.

PACS
0710P - Instruments for strain, force, and torque.

Key words
Measurement systems -- Pressure measurement -- Manometers -- High pressure -- Shock waves -- Resistors -- Pressure effects -- Silastene